MariaDB

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
MariaDB

Informations
Développé par MariaDB Foundation
Dernière version 10.3.10 ()
Version avancée 10.2.4 ()[1]
10.3.4 ()[2],[3],[4]
10.3.5 ()[5],[6]
Dépôt github.com/MariaDB/server
Écrit en C, C++, Perl, Bash
Système d'exploitation Microsoft Windows, macOS, Linux et Solaris
Environnement GNU/Linux, FreeBSD, NetBSD, OpenBSD, Mac OS X, Windows, Solaris, UNIX
Type système de gestion de base de données
Licence GNU GPLv2, GNU LGPL[7]
Site web https://mariadb.org

MariaDB est un système de gestion de base de données édité sous licence GPL. Il s'agit d'un fork communautaire de MySQL : la gouvernance du projet est assurée par la fondation MariaDB[8], et sa maintenance par la société Monty Program AB, créateur du projet[9]. Cette gouvernance confère au logiciel l’assurance de rester libre.

Historique

En 2009, à la suite du rachat de MySQL par Sun Microsystems et des annonces du rachat de Sun Microsystems par Oracle Corporation, Michael Widenius, fondateur de MySQL, quitte cette société[10] pour lancer le projet MariaDB, dans une démarche visant à remplacer MySQL tout en assurant l’interopérabilité. Le nom vient de la 2e fille de Michael Widenius, Maria (la première s'appelant My)[11].

L’encyclopédie libre Wikipédia annonce, fin 2012, la migration de MySQL à MariaDB[12]. Les distributions GNU/Linux, comme Fedora, openSuse et Debian abandonnent elles aussi MySQL. En septembre 2013 Google annonce l'adoption de MariaDB en lieu et place de MySQL. Dans la foulée un des ingénieurs de Google est affecté à la Fondation MariaDB[13].

Un consortium baptisé « Open Database Alliance » a par ailleurs été créé pour assurer le développement du logiciel (comparable à la fondation Linux avec le noyau Linux).

Monty Program AB

Société fondée par Michael "Monty" Widenius, à l’origine du projet MariaDB, elle en assure aujourd’hui la maintenance. Les développeurs de cette entreprise sont aussi les principaux contributeurs sur le modèle de la société Mozilla Corporation.

Elle a signé un accord de fusion avec la société SkySQL[14], en avril 2013, dans le but développer MariaDB dans une version « NewSQL », en regroupant le meilleur des mondes SQL et NoSQL[15].

Fondation MariaDB

La fondation MariaDB est une organisation à but non lucratif qui assure la protection légale du projet, sur le modèle de gouvernance de la Free Software Foundation pour le projet GNU.

Versions

Les différentes versions de MariaDB s’articulent sur le code source de MySQL de la version 5.1 aux versions plus récentes (comme la 5.6 fin 2012).

Voir aussi

Notes et références

Liens externes