Muscle deltoïde

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Muscle deltoïde

Le muscle deltoïde, en rouge

Nom latin
musculus deltoideus
Origine
Voir section
Terminaison
Voir section
Artère
Artère thoraco-acromiale, artère circonflexe antérieure de l'humérus, artère circonflexe postérieure de l'humérus
Nerf
Actions
Voir section
Antagoniste

Le muscle deltoïde ou deltoïde est un des muscles de l'épaule. Il est ainsi nommé à cause de sa forme triangulaire (rappelant la lettre grecque delta majuscule, Δ).

Description

Origine

On la divise traditionnellement en trois parties :

  • Le faisceau antérieur ou claviculaire s'insère sur le bord antéro-supérieur du tiers latéral de la clavicule.
  • Le faisceau moyen ou acromial, sur le bord supéro-externe ou partie libre externe de l'acromion de la scapula.
  • Le faisceau postérieur ou spinal, sur le bord inférieur de l'épine de la scapula.

Trajet

Il descend divisé en trois faisceaux qui se rejoignent :

  • antérieur, faisceau claviculaire.
  • moyen, faisceau acromial.
  • postérieur, faisceau spinal.

Cette convergence des 3 faisceaux forme un demi-cône s'enroulant autour de l'humérus. Le faisceau antérieur laisse un espace triangulaire entre lui et le muscle grand pectoral, c'est l'espace delto-pectoral ou espace sous deltoïdien.


Vue latérale.
Vue antérieure.
Vue postérieure.
Animation.
Muscle deltoïde.
  •      Faisceau antérieur ou claviculaire du deltoïde.
  •      Faisceau latéral ou acromial du deltoïde.
  •      Faisceau postérieur ou spinal du deltoïde.

Terminaison

Il se termine par un tendon commun multipenné, qui vient s'insérer au tiers moyen de la face externe de l'humérus, au niveau de la proéminence ou tubérosité deltoïdienne de l'humérus, également appelée "V" deltoïdien.

Innervation

Le deltoïde est innervé par le nerf axillaire issu du plexus brachial (Racines C5, C6).

Vascularisation

Il est vascularisé par l'artère circonflexe postérieur.

Action physiologique

Différente selon les faisceaux

  • Faisceau antérieur : fléchisseur et rotateur médial du bras (ou interne de l'épaule) et antépulsion.
  • Faisceau moyen : abduction de l'épaule.
  • Faisceau postérieur : extenseur, rétropulseur et rotateur latéral du bras (ou externe de l'épaule).

Action couplée au supra-épineux, ce dernier étant stabilisateur, le deltoïde étant lui mobilisateur. En effet, c'est le muscle supra-épineux de la scapula qui permet l'abduction du bras sur les premiers degrés (il est "le starter de l'abduction"). Le deltoïde ne permet pas l'abduction sur les premiers degrés, il ne prend qu'ensuite le relais du muscle supra-épineux.

Culture physique

Il est courant de développer le volume, ou la force, des épaules et du deltoïde (comme de nombreux autres muscles : pectoraux, biceps, triceps, trapèzes...) à l'aide d'exercices de musculation, dont un exemple peut être l'élévation latérales d'haltères.

Les trois faisceaux du deltoïde sont sollicités dans l'exercice du développé couché. Dans ce mouvement, le deltoïde est à la fois moteur, stabilisateur et freinateur[2].

Galerie

Références

  1. Mémofiches Anatomie Netter - Membres. Éd. Elsevier-Masson, 2011, fiche 17. (ISBN 978-2-294-71302-6)
  2. Marc Vouillot. La Force athlétique. Éd. Chiron, 2005, page 147. (ISBN 978-2702709825)

Voir aussi

Liens externes